Réhabilitation: tout ça pour ça!

Posté par stéphane le 1 décembre 2010

nv30001.jpg

Voici un article paru dans la manche libre du 20 novembre 2010 et qui concerne le canton de Barneville- Carteret.

On peut-y lire : »le diagnostic spanc a mis en évidence un gros pourcentage d’installations privées non conformes. » petit rappel ce n’est pas la conformité que doit contrôler le spanc , mais le risque sanitaire et environnemental. Car une installation non conforme , n’est pas forcément une installation polluante , heureusement. Nous voudrions souligner le fait qu’une des modifications apportée par la loi grenelle deux vise à préciser, que des travaux de réhabilitation ne sont à prévoir que si les installations présentent des risques sanitaires et environnementaux. Il serait peut-être souhaitable d’attendre que les nouveaux décrets définissants exactement ces risques soient parus avant de vouloir faire de la réhabilitation.

Deuxième chose: »les particuliers le souhaitant pourront bénéficier d’aides  financières de l’agence de l’eau pour ce mettre en conformité. » Est-ce qu’il suffit de les souhaiter pour avoir droit aux aides financières, sûrement pas. Il semblerais que les caisses de l’agence de l’eau ne soient pas bien remplies puisque seulement 30 réhabilitations seront soutenues par l’agence Seine/Normandie. Question: est-ce que dans un lotissement bénéficiant de l’assainissement collectif, seulement quelques habitations ont droit à une subvention?

Un peu plus loin on peut lire: « Nous avons un volume assez considérable d’installations à rénover sur le territoire. Cela prendras plusieurs années. »  Pourquoi, plutôt que de dépenser l’argent public sous forme de subventions, ne pas attendre comme le préconise Manche Assainissement Non Collectif. Effectivement un contrôle de l’existant à chaque transaction immobilière, avec obligation à chaque acheteur de réhabiliter ferait faire des économies à la collectivité.

Que peut-on en déduire? Après des contrôles fait à la va vite, il ne peut rien en sortir de bon, pour preuve , on est prêt à réhabilité dans l’ urgence des installations non conforme mais peut-être non polluante, quitte à gaspiller l’argent public. Alors, que pour mémoire  le grenelle deux de l’environnement tient à rappeler que l’impact d’une installation d’assainissement non collectif ne respectant pas strictement les prescriptions technique est à relativiser au  regard des autres sources de pollution.

 

2 Réponses à “Réhabilitation: tout ça pour ça!”

  1. Panel50 dit :

    En EPISODE compplémentaire, que peut-on en déduire? Après contrôle fait par le SPANC du CANTON de SAINT MALO de la LANDE, tout va bien, votre ASSAINISSEMENT est CONFORME.Cependant vous devez vous RACCORDEZ au collectif.
    Quelle FRANCE? alors, que pour mémoire le grenelle deux de l’environnement tient à rappeler que l’impact d’une installation d’assainissement non collectif ne respectant pas strictement les prescriptions technique est à relativiser au regard des autres sources de pollution, ALORS quand celle ci est CONFORME? POURQUOI DETRUIRE CE QUI FONCTIONNE? Pour le FRIC bien sur! RESTE à COURBER l’ECHINE ou DESOBEIRE?.

  2. chichy89 dit :

    bonjour

    quand votre maison, se situe à côté d’un assainissement collectif, vous avez deux ans pour vous y raccorder.

    il vaut mieux avoir le tout-à-l’égout; au moins vous ne polluerez plus le sous-suol de votre jardin.

Laisser un commentaire

 

Association Amour Espérance... |
EURO SECTION News |
Nos Petites Frimousses |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Blog de la Gaule Lédonienne
| le carre madeleine
| Couleurs Latines